JOURNAL DU LYCEE

Tous les articles (14)
  • Assises internationales du roman, rencontre avec Salman Rushdie, lundi 29 mai 2017

    Par LAURENCE MOINE-CHARBONNIER, publié le vendredi 2 juin 2017 15:27 - Mis à jour le lundi 5 juin 2017 11:32
  • Tour B2 mon amour. Critique littéraire.

    Par Yousra MSAFIRE, publié le lundi 6 mars 2017 10:24 - Mis à jour le lundi 6 mars 2017 10:25

    Nom : Tour B2 mon amour

    Auteur : Pierre BOTTERO

    Date de publication : 2004

    Résumé : Clélia et son père déménagent d’une maison à la campagne pour un HLM dans une cité. Elle est vite dépassée voire complètement perdue dans cet environnement qui ne lui convient pas. Au départ intrigué par son originalité, Tristan aura vite des sentiments pour elle. Cependant, il commettra des maladresses à l’égard de Clélia, poussé par ses amis.

    Avis personnels :

    • Lauryne : Il s’agit là d’une histoire touchante et accrocheuse. Les personnages nous captivent. Ce livre convient à tout collégien et lycéen mais aussi aux jeunes adultes. Je ne serai pas surprise qu’il soit apprécié également par beaucoup d’adultes.

    • Zaïa : Belle façon d’écrire, le roman est formidable. Il y a un magnifique contraste entre le langage soutenu de Clélia et le langage familier de Tristan. Dès qu’on commence à le lire, on perd vite la notion du temps.

    • Yousra : Le titre, aux premiers abords, est intriguant. Nous avons une histoire facile à comprendre, une intrigue réaliste et simple mais de plus en plus intéressante. C’est de loin mon livre préféré. Je le recommande vivement.

    • Chaïnesse : Découvert en 4ème, j’ai décidé de l’acheter et depuis, j’ai dû le lire plus de cinq fois et je ne m’en lasse plus. Je le conseille fortement, l’histoire est émouvante. De plus, c’est très facile de s’identifier à ces personnages marquants.

    Bilan final : Ce livre n’a fait que des heureux, ce fut une grande surprise pour certains qui ne s’attendaient absolument pas à une telle histoire. Il convient autant aux filles qu’aux garçons. Il est fortement recommandé. Vous pouvez l'emprunter au CDI du lycée. 

  • Du rêve à la réalité

    Par Melda GUNGOR, publié le mercredi 8 février 2017 21:59 - Mis à jour le mercredi 8 février 2017 21:59

     

    Rêves d'or est un film réalisé par Quemada Diez qui est sorti en 2013. Ce film parle de quatre adolescents: Juan, Sara, Samuel et Chauk âgés de quinze ans. Ils décident d'immigrer en débutant au Guatemala puis ils poursuivent au Mexique en train. Après que le groupe s'est fait attraper par la police à la frontière du Mexique, Samuel décide de quitter l'aventure et reste au Guatemala. Au Mexique, ils rencontrent Chauk, un jeune Indien ne sachant pas parler espagnol. Juan dirige le groupe mais s'oppose à Chauk car Sara se prend d'amitié pour lui en tentant de lui apprendre l'espagnol. Malgré toutes les mésaventures qu'ils vont affronter, leur but final est d'atteindre les États-Unis en espérant une vie meilleure.     

     

            Pour commencer, nous trouvons le film plutôt captivant et mouvementé car l'action débute tout de suite avec le changement physique de Sara: elle s'aplatit la poitrine et prend la pilule pour se protéger. Cette recherche de meilleures conditions de vie montre que ces personnages sont pleins d'espoirs mais qu'ils sont vite rattrapés par la réalité. Ce que nous avons le plus apprécié est cette volonté de faire prendre conscience que cette situation difficile est vécue par de nombreuses personnes en Amérique Latine. Tous ces évènements nous montrent que ce film est très réaliste et émouvant. Il change d'une certaine façon notre regard sur les choses en montrant que nous sommes privilégiés.                                

            De plus, la solidarité est présente. Les personnages sont sincères et attachants par leurs actes comme par exemple lorsque Chauk sauve la vie de Juan à la suite de l'enlèvement de Sara. Dans une partie du film, Juan et Chauk se font prendre par des mafieux. Le chef laisse Juan s'en aller mais sans Chauk. Juan s'en va, mais après avoir réfléchi, il revient chercher Chauk en échange de monnaie américaine (dollars) : << Je lui dois bien ça >> , dit Juan après que l'homme lui a demandé pourquoi il était revenu. Malgré le fait que Juan ne s'entendait pas très bien avec Chauk, cette solidarité est née et cela nous a beaucoup plu.

            Pour conclure, nous pouvons observer dans ce film certains mystères. En effet, comparés à Juan, Sara et Samuel, nous ne savons pas ce que dit Chauk. Ce manque de sous-titres nous interpelle justement sur ce qu'il dit. On se pose énormément de questions, ce qui rend le film plus intéressant. Malgré tout ce qu'ils vont affronter, leur but est les d'atteindre les États-Unis: vont-ils y arriver? 

     

    Melda Gungor, Anlyatti Ali Hassani, Amira Adriouach, 2des 2, Lycéens au cinéma

  • Heisskalt

    Par LAURENCE MOINE-CHARBONNIER, publié le vendredi 3 février 2017 10:14 - Mis à jour le vendredi 3 février 2017 10:14

    Pour fêter le traité d'amitié franco-allemande signé le 22 janvier 1963 à l'Elysée entre Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, nous avons assisté à un concert du groupe allemand "Heisskalt"

    dans la salle du Ninkasi-Kao qui se situe à Gerland. Nous, c'est à dire tous les germanistes de seconde accompagnés de notre professeure d'allemand et de 3 autres professeures du lycée.

    Ce concert avait lieu le jeudi 26 janvier 2017 de 10h à 11h. Après cela, nous avons eu l'opportunité de rencontrer les musiciens lors d'un cours instant pour prendre des photos avec eux et obtenir des autographes.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ils ont été présentés par une responsable de l'Institut Goethe (co-organisateur) et à la fin du concert nous avons eu l'occasion de leur poser des questions.

    Le groupe est composé de trois membres : un batteur, un guitariste et un chanteur qui joue lui aussi de la guitare.

    Leur style musical est le rock et ses dérivés (métal...), mais ils ont aussi des chansons plus douces toujours accompagnées avec de la guitare.

    Nous avons été surpris de la modernité dont a fait preuve le lycée en nous présentant ce groupe récent et assez réputé en Allemagne... un peu improbable pour une sortie éducative!

    La majorité des élèves ne s'attendait pas à autant aimer cette sortie.

    Cela nous incite à faire plus de sorties culturelles de ce type, que ce soit avec le lycée ou de nous-mêmes!

     

    Fleur, Julie, Selma, Yanis - Seconde 8 

     

  • Christmas in Ireland

    Publié le mercredi 18 janvier 2017 22:28 - Mis à jour le mercredi 18 janvier 2017 22:28

    Christmas in Ireland

     

    Christmas is a magical time for young and old across the world!

    While it celebrates the birth of Jesus, it has become much more than a religious holiday. Today, it is the celebration of giving to others, to "eat, drink and be merry" and kindness to others. For children, it is the coming of Santa Claus to their houses and bringing presents. 

    Adults exchange gifts also. Among larger families or groups of friends, people participate in "Secret Santa" or "Kris Kringle". Instead of having to get every person a present, you randomly select one person to whom you will buy a present for. It is then kept a secret until the day you exchange gifts!

    On Christmas Day, children wake up early with the excitement. After the opening of presents, some people may go to church. For a lot of people, this may be the only day of the year that they attend mass. Those who do not go to church will relax at home. Normally, Christmas dinner begins around 2pm or 3pm. There is normally a soup as a starter and then a main course of turkey, ham, potatoes and lots of other vegetables. Some of the appeal of Christmas is getting to eat so much food! 

    Christmas also incorporates the New Year festivities. On the 31st of December people celebrate New Year's Eve in different ways. Some people like to spend the time quietly in their homes with family, others organise parties in their homes. The majority of people go to bars and clubs to "ring in the new year". New Year's Day, the 1st of January is usually a relaxing day for people. They may have a meal with their family or go to a restaurant but New Year's Day is not as significant as Christmas Day. 

    After New Year's Day, people begin to go back to work with school's reopening after January 6th. In most English speaking countries we do not celebrate January 6th as people do in France. This is usually the day that people take down their Christmas decorations and look forward to next year!

    Kealan Hegarty

     

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs